REVUE DE PRESSE MÉDICALE ET SCIENTIFIQUE

Par le Docteur Christophe de JAEGER

septembre 2017

A chaque fois qu’une cellule se divise, la taille de ses chromosomes se raccourcit, ce qui impacte directement sur la durée de vie d’un sujet, ce que l’on appelle l’horloge biologique.

Ce raccourcissement est lié à la présence des télomères, à chaque extrémité des molécules d’ADN.

Un trouble cognitif est une altération des fonctions cérébrales responsable de troubles de la mémoire, de la perception, un ralentissement de la pensée et des difficultés à la résolution de problèmes. Certains troubles cognitifs constituent les premiers signes d’évolution vers une démence de type Alzheimer. De par leur fréquence, leur risque évolutif et leur retentissement dans la vie quotidienne, les troubles cognitifs constituent un véritable problème de santé public.

La déhydroépiandrostérone (DHEA) est une hormone stéroïdienne anabolisante produite à partir du cholestérol par les glandes surrénales. Dans l'organisme, elle  sert à la synthèse d'autres hormones, telles que l'oestrogène ou la testostérone. Sa production atteint un sommet vers 20 ans, puis les taux sériques diminuent progressivement. À 60 ans, le corps produit à peine 15 % à 20 % de la DHEA qu'il produisait à 20 ans, ayant fait suspecter son rôle dans le processus du vieillissement. La DHEA intervient également dans le métabolisme osseux.

août 2017

A chaque fois qu’une cellule se divise, la taille de ses chromosomes se raccourcit, ce qui impacte directement sur la durée de vie d’un sujet, ce que l’on appelle l’horloge biologique.

Ce raccourcissement est lié à la présence des télomères, à chaque extrémité des molécules d’ADN.

La liaison entre un sucre et une protéine (liaison connue sous le nom de la « réaction de Maillard ») entraîne la formation de produits appelés “de fin de glycation des protéines” (AGEs pour Advanced Glycosylation End products). Ces  AGEs  se lient à leur récepteur RAGE à la surface des cellules et initient des voies de signalisation du stress oxydant et celles induisant une augmentation de l’expression des gènes de cytokines impliqués dans le recrutement des cellules, mais aussi l’expression du gène codant pour RAGE lui-même.

La maladie d’Alzheimer est caractérisée par une dégénérescence progressive des neurones cérébraux aboutissant à une altération sévère des fonctions cognitives. La nature neurodégénérative de la maladie d’Alzheimer se traduit par des lésions histopathologiques caractéristiques qui associent les plaques séniles « PS » et les dégénérescences neurofibrillaires « DNF ». Une troisième lésion caractéristique est l’atrophie corticale.

juillet 2017

Le sport en général est reconnu pour combattre les risques liés à l'âge. L’activité physique réduit notamment considérablement les risques de diabète, de syndrome métabolique, de maladies cardio-vasculaires et certains cancers. Différents modes d’exercice sont utilisés (endurance, musculation . . .). Récemment, est apparu un type d’exercice physique particulier, l'entraînement fractionné, ou HIIT (pour high-intensity interval training).

Une cyclodextrine est une molécule-cage  d’origine naturelle qui permet ’encapsuler diverses molécules.

Dans l’athérosclérose, les dépôts lipidiques se transforment en cristaux de cholestérol responsables de la réaction inflammatoire avec stimulation de l’immunité innée, activation du complément, afflux de polynucléaires neutrophiles et de macrophages. Ces derniers se transforment en macrophages spumeux (gorgés de cholestérol et triglycérides) dans l'intima de l'artère, à l’origine de la plaque athéromateuse.

mai 2017

Les télomères protègent les extrémités de nos hélices d’ADN. Lors de chaque division cellulaire, notre système de réplication est incapable de finaliser correctement la reproduction des extrémités des chromosomes et leurs télomères protecteurs s’usent. Ainsi, au cours de notre vie, on observe un raccourcissement progressif des télomères de nos cellules. Lorsqu’il n’y a plus de protection par les télomères, le chromosome se détériore lors des divisions cellulaires. La cellule entre alors en sénescence puis meurt.

Pages